Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2007 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 12 novembre 2007

603. L’histoire de « l’eau du bus » (Vidéos)

le petit prince fous rires (NDLA : j’avais évoqué dans un article précédent une étrange histoire de « L’eau du bus ». Levons donc le voile sur ce mystère.)

On ne modifie pas ainsi mes us et coutumes. Disons simplement qu’avec le temps, se produisent de petites évolutions voire des substitutions.
Ainsi, depuis mon acceptation, il y a cinq ans, de manger avec papa, suite à ma peur liée à une absence prolongée de maman, la tradition veut que lors de ces repas, le paternel se fende d’une histoire pour occuper le temps*.
Tous les dimanches matins – là aussi, il s’agit d’une tradition qu’il n’est pas question de changer sans motif valable-, je prends donc un petit déjeuner avec lui, rythmée par un récit qui se doit d’être drôle.
Si, par le passé, Monsieur René et le Petit Chien Courage en étaient les héros, cela fait des mois qu’ils ont été remplacés par Jordi et tutti quanti. Quant à l’histoire elle-même, j’ai jeté mon dévolu sur le récit le plus abracadabrantesque** que l’on puisse imaginer.
C’est moi qui ait eu l’idée d’inscrire le bus qui me ramène quotidiennement de l’école comme décor. C’était à l’époque où je connus quelques déboires lors des retours à la maison. Une catharsis en somme.

Au départ, l’histoire était d’une simplicité désarmante : nous placions dans le bus tous mes personnages et animaux préférés qui se disputaient allègrement à coup de gros mots, de disputes et de complaintes pour telle ou telle raison. Saïd, le chauffeur turc, n’étaient pas en reste, menaçant les uns et les autres :
- Toi, Jordi, toi y en avoir pas sucette !
Puis un jour, papa a imaginé que le bus se métamorphosait. Cela a commencé avec une erreur d’itinéraire de Saïd qui amena le bus à Walibi dans les montagnes russes et dans le « Splatch » de sorte que le véhicule se retrouvait plein d’eau.
… De l’origine du nom que j’ai donné à cette histoire : « L’histoire de l’eau du bus ».
Ensuite, nous imaginâmes que le bus se transformait en camion du ferrailleur qui passe dans la rue pour ramasser les vieux métaux. Il y eut ensuite la transformation du bus en camion poubelle, en marchand soupe, en aspirateur ou enfin en camions videur de fosses septiques. Dans chacune de ces situations, le plaisir est bien entendu de raconter les mésaventures des uns et des autres qui, coincés dans le bus, reçoivent sur la tête une vieille machine à laver, de la soupe, des sacs poubelles, un mouton aspiré ou Mathew Bellamy le chanteur de Muse qui passait par là.
Quand bien même tout cela n’a ni queue ni tête, cela me fait marrer à chaque fois : imaginez par exemple Jordi qui reçoit un lama ou Méga, le chien, en pleine tronche ! Imaginez que Saïd se trompe et mette la batterie (percussion) de Muse à la place de la batterie du moteur. Ou encore que suite au désordre absolu dans le bus, le batteur de Muse ne trouve plus sa batterie et tape sur la tête de Jordi ou du papa mouton !
Les onomatopées et autres bruitages jalonnent le récit et me provoquent des fous rires homériques .
C’est à chaque fois un moment de pur bonheur au point qu’en milieu de semaine, je rappelle systématiquement à papa qu’il devra me raconter « l’histoire de l’eau du bus » le dimanche suivant.

Il y a quelques semaines, papa a eu la bonne idée de me proposer de filmer le récit lors d’un de nos petits déjeuners dominicaux afin d’ensuite le transférer sur CD audio.
De son côté, ma géniale grande soeur Eva, s’est amusée à réaliser sa version de l’histoire sur son ordinateur en travaillant les sons et les bruitages avec talent.
C’est ainsi que depuis lors, je dispose sur C.D. de deux versions de l’histoire que je peux écouter à mon gré.

Quant à l’histoire elle-même, qui sait l’évolution qu’elle prendra encore avec le temps ou quel autre récit plus marrant encore viendra le remplacer ?

Pour votre plaisir, ces deux versions sont accessibles en ligne :

- L’histoire de l’eau du bus par papa (vidéo Quicktime)

- L’histoire de l’eau du bus par papa (vidéo sur « You tube »)

- L’histoire de l’eau du bus par Eva (audio mp3)

- …Et pour ceux qui ne l’ont jamais entendu : Le ferrailleur (audio mp3)

* Pour ceux qui ont vu le film « Lettre à Lou », l’évocation de ces petits déjeuners y figurait déjà.
** « Abracadabrantesque » : Merci, Monsieur Chirac pour ce beau néologisme.


PS : et pour info… une nouvelle « Lettre à Lou » a également été publié sur la page adhoc.

Photo :
le rire du petit prince
Par Bèrlebus :: lundi 12 novembre 2007 à 12:22 :: Un monde à moi :: #689 :: rss


Vos commentaires

Terrible cette photo Luc!!!!

Le lundi 12 novembre 2007 à 15:00, commentaire par Laéti :: #
 

Mais c’est terrible, tout ce qui se passe dans ce bus !!! Vous en avez de l’imagination ! C'est le délire!
Il est clair que les petits déjeuner avec papa sont toujours aussi ludique que dans le film.
Lou, ton papa a une imagination inépuisable et quelque part c’est grâce à l’amour qu’il a pour toi, pour te voir rayonner de bonheur.
C’est, une fois de plus un vrai plaisir de vous voir ainsi tous les deux , de voir la joie de vivre de Lou. Il est clair que vous profitez tous les deux à fond du temps que vous pouvez passer d’avantage ensemble , maintenant que papa est un peu plus disponible.
Merci Luc, de partager ce moment de pur plaisir avec nous.

Le lundi 12 novembre 2007 à 20:32, commentaire par Lili :: email :: #
 

un bonheur intense aprés une journée plutôt tristounette... En premier et comme Lili, je trouve notre Lou tellement agréable à regarder avec son merveilleux sourire!!!
Ensuite je me suis retrouvée comme au théâtre à écouter les acteurs d'une pièce, un régal, tous les trois vous êtes des artistes, mais je donne la mention spéciale et la palme d'or à Eva pour son interprétation, le bruitage et ses voix multiples... Quelle famille inventive et quel bons moments vous nous faites passer... On en redemande.
Bonne soirée
Bizzzzzzzzzzzz

Le lundi 12 novembre 2007 à 22:42, commentaire par ANDREE :: #
 

Malheureusement, je ne peux écouter l'histoire de l'eau du bus car mon ordinateur est en panne et celui du travail est une vieille bécane qui n'a pas de carte son (pour le travail, je peux m'en passer). Je bouillonne déjà de récuperer mon ordinateur car d'après ce qu'en dise lili et Andrée, ça a l'air terrible ... Super sourire banane sur les 2 photos, on voit en tout cas que Lou y trouve un réel plaisir. Bisou à toute la petite famille.

Le mardi 13 novembre 2007 à 11:58, commentaire par cayenne :: email :: #
 

C'est vrai qu'elle est superbe cette photo, on y voit tout le bonheur de Lou
et qu'elle merveilleuse famille qui entour Lou de tant d'amour
Voilà sûrement la raison pour laquelle Lou ne cesse de grandir Bravo bonhomme.

Le mardi 13 novembre 2007 à 12:59, commentaire par monique :: email :: #
 

c'est plein d'imagination, de réel, de proximité surtout moi qui suit à 11000 km, et Ce grand sourire de Lou me donne toujours 1000 raisons d'être de bonne humeur et de sourire, vous êtes toujours aussi extra.

Le mardi 13 novembre 2007 à 18:58, commentaire par myriam :: #
 

Qu'elle soit bonne ou mauvaise, l'imagination m'a toujours habité depuis ma petite enfance. Mes enfants ont donc de qui tenir. ;-)
Pour votre curiosité et le plaisir de vous le raconter (je l'avoue):
A huit ans, je faisais un spectacle sons et lumières de la bataille de Loncin (Liège 1940) sur des maquettes et modèles réduits pour lequel j'invitais tout mon quartier . A 10 ans, je réalisais une BD de 36 planches envoyée à Hergé (dont la réponse et une académie de dessin m'ont brutalement dégoûté). A 12ans, je faisais mon premier montage audiovisuel (une sombre histoire d'une sonde aterrissant sur une planète où les arbres dominaient le monde et se comportaient comme les hommes sur la musique d'Atom Heart Mother de Pink Floyd).
A 15 ans, je recevais une proposition d'édition pour des textes, mais le projet avorta car c'était partiellement à compte d'auteur. A 18 ans, j'étais D.J., comme on dit, et à 20 je commençais mes études de cinéma. Le reste est dans mon CV ;-)

PS: Coîncidence, ce soir passait sur la RTBF ce qui sera peut-être ma dernière réalisation de fiction : le 20ème épisode de "7ème ciel" (un travail de commande) étant donné mon engagement temps plein dans la Fondation Lou, qui, je le pressens, va me prendre beaucoup, beaucoup de temps.
amicalement.

Luc

Le mardi 13 novembre 2007 à 21:34, commentaire par Luc :: #
 

Lou, moi aussi je vous te dire que ton sourire « banane » est ravageur
Quel séducteur qui se permet au passage, un petit clin d’œil au photographe, I LOVE.
Sinon et pour la 1ère fois que j’entends tes rires, sache qu’ils sont communicatifs, me suis bouffonné devant mon écran (tout seul)
Ouhais à contrario de mon bus ou tout le monde dort et un qui lit tes récits, je devine bien l’ambiance dans le tiens….j’en viendrais presque à dire que c’est « le bus qui prend l’eau »
Enfin tu feras des papouilles comme il se doit au cinéaste qui nous sert tout cela aux petits oignons.
Quand à (Méga) Eva, cela ne fait aucun doute d’où elle tient ses prouesses de montage audio : me suis régalé de l’oreille, trop choubidou.
Bon reste plus qu’à trouver QUI à aboyé dans le bureau ?

Le mercredi 14 novembre 2007 à 12:24, commentaire par allantin :: #
 


J'aime beaucoup la version de ta grande soeur dis donc Lou , elle est douée pour faire des vidoés hein ?
J'aurais aimé ca avoir une grande soeur comme la tienne moi , profite en Lou !!!

Le dimanche 18 novembre 2007 à 04:23, commentaire par celine :: #
 


Oups , il commence à se faire tard.


J'aime beaucoup la version de ta grande soeur dis donc Lou , elle est douée pour faire des audios hein ?
J'aurais aimé ca avoir une grande soeur comme la tienne moi , profite en Lou !!!

Le dimanche 18 novembre 2007 à 04:28, commentaire par celine :: #
 

trop ...TROOOOOOOOOOOOOP D'émotions transpire par la photo. ha ti lou tu sait a quel point tu est trop beau, ton regard me transporte dans l'absolu, je me sent petite devant ta grandeur...a tel point que je te laisse la parole lou. ji témé, ji chui po said lol, mais simplement moi, affichée sur la terre, et pas dans ton bus, ah sa non non et non, héééééé gaillard, tu ne m'aura pas dans ton estafiotte que néni hein.dominique.

Le mercredi 21 novembre 2007 à 09:14, commentaire par dominique :: email :: #
 

Ca y est, tout le monde y va de dialecte local.
Seraient-ils tous criminele zat ?
(ça, c'est du Bruxellois) ;-)

Céline, Eva est effectivement une super grande soeur, et beaucoup plus encore.

Le dimanche 25 novembre 2007 à 20:58, commentaire par Luc :: #
 

Bonjour. Je regarde le dvd "lettre à lou" pour la troisième fois. Ce film est magnifique ! Emouvant mais magnifique. Je dois le regarder pour mon cours de religion et nous sommes, toutes la classe émus par ces images. Je me demandais maintenant, quel age a t-il ? Tout se passe bien ? Je suis la fille de Damien du Bus de Warnaffe, il m'a dit qu'il avait fait toutes les primaires avec vous.
Courage à vous et surtout à Lou. Encore Bravo pour ce film magnifique ! Il est adorable...

Le dimanche 9 décembre 2007 à 14:36, commentaire par Victoria du Bus de Warnaffe :: email :: #
 

Merci Victoria.
Loua aujourd'hui 9 ans 1/2. ;-)
...Et bonjour à ton papa ! cela fait euh... 34 ans que nous ne nous sommes revus !

Le mardi 18 décembre 2007 à 12:32, commentaire par Luc :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned