Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« novembre 2007 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

vendredi 2 novembre 2007

601. The day after

Le lendemain, au retour de l’école, à peine le manteau ôté, j’apostrophe maman :
- Dis, tu peux lire ce qui est écrit dans le carnet ?
Maman fait la lecture :
- Bonjour, tout s’est bien passé ! Avant le dîner, Lou a joué au jeu « Simon ». C’est un jeu que nous lui avons fait découvrir il y a quelques semaines. Lou apprécie beaucoup. Ensuite, il a bien mangé (potage, chicons* au gratin). Je l’ai félicité. Il était très fier de lui. Je vous souhaite de bonnes vacances.
Les félicitations sont à la hauteur, au point qu’entendant l’ambiance festive au rez-de-chaussée, papa descend de son bureau.
- Papa, papa, lis ce que Wendy a écrit dans le carnet !
Ma fierté est sans égal. Sourire banane.

Pour la petite histoire, je connais bien le jeu « Simon », puisqu’on en a un à la maison avec lequel je joue occasionnellement. Mais ça, je ne l’ai pas dit à l’école.
Par Bèrlebus :: vendredi 2 novembre 2007 à 12:50 :: Au jour, le jour :: #687 :: rss


Vos commentaires

Et oui, Lou, tu nous étonneras toujours autant. Superbe la surprise du repas ... des chicons au gratin (endives pour les français), un met pourtant difficile à faire apprécier à beaucoup d'enfants. Je comprends les félicitations de tes parents. Gros bisous et profite bien des derniers jours de congé et je suppose du marché de dimanche.

Le samedi 3 novembre 2007 à 00:15, commentaire par cayenne :: email :: #
 


Hé bien Lou , qu'elle belle suprise!
Moi aussi je suis très fière de toi , quel grand garcon tu deviens ;)

Je te souhaite de bonne vacance à toi , et à toute ta famille !

A bientot Lou .

Le lundi 5 novembre 2007 à 01:05, commentaire par celine :: #
 

Et bien, 'ti Lou, ce jour là, était clairement un jour "avec", comme ton papa l'expliquait récemment.
Tu avais bien raison d'être aussi fier! D'ailleurs, je vais te confier un petit secret: (tu ne le diras à personne hein!) "il m'a fallu vingt ans avant de vouloir manger les chicons!"
Donc, moi je te FELICITE mon Grand!
Bisous-bisous!

Le lundi 5 novembre 2007 à 11:26, commentaire par Lili :: email :: #
 

Cayenne, merci pour les revues du centre et le DVd que je regarderai dès que possible.
Merci Céline !
Lili, rien de tel que les chicons, pur produit d'ici ! (endives pour les français, comme le précisais Cayenne)

Le lundi 5 novembre 2007 à 14:47, commentaire par Luc :: #
 

Lou si tu veux ma ration d’endives au gratin, c’est tout donné
Oui pire que lili, même au bout de 2 fois 20 ans ; je déteste autant ;-(
Et dire que maman m’en faisait une discret(tranche roulée de jambon) SANS le chicon
mais jamais le sort ne me fût rétribué.

Le mercredi 7 novembre 2007 à 12:48, commentaire par allantin (même plus faim) :: #
 

Pour la petite histoire, mon cher Allantin, le chicon (ou endives pour les français) est une "invention" belge née de la première guerre mondiale. Les allemands interdisant la culture maraichère, des bruxellois se sont mis à cultiver des choux (?) dans leur cave. L'absence suffisante de lumière ne permit pas l'éclosion du légume qui du coup fut consommé à l'état de bourgeon : le chicon !
Il faut donc être belge et bruxellois pour apprécier ce met (que personnellement, j'adore braisé à souhait).
Fin de la page culturelle.

Luc

Le mercredi 7 novembre 2007 à 14:15, commentaire par Luc :: #
 

Effectivement en 14, je n’étais pas là… et pourtant quelS souvenirS pour double-grand-maman
Heu c’est vrai aussi que je ne suis pas belge moa !
Alors je m’en retourne bien vite à mes crêpes et mon cidre, yemat ;-)

Le jeudi 8 novembre 2007 à 13:00, commentaire par allantin (qui à gardé les vaches) :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned