Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« juillet 2004 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou et les guili

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

dimanche 25 juillet 2004

268. Le sable et la mer

Ben oui... chui comme ça, moi : une fois oui, une fois non.

J'vous explique : le sable et moi, ça fait deux comme beaucoup d'aveugles (cfr. à ce propos les post 102 et post 219).
Ainsi donc, lors les vacances à la mer, ça a été à nouveau une aventure pour me faire marcher sur la plage. Parfois, j'étais d'accord, parfois pas. Selon mes humeurs, quoi !
Ceci dit, dans les moments positifs, j'm'en suis donné à coeur joie, abandonnant maman et m'aventurant droit devant pour rejoindre papa, et inversement. J'ai donc fait preuve d'audace et me suis quand même globalement bien affranchi de cette matière bizarre.
Le petit problème qui subsistait en fait, c'était les mares d'eau et surtout la mer elle-même. Qu'est-ce que c'est bruyant et impressionnant ! Pas question de m'en approcher ou de mettre les pieds dans l'eau (un comble si je vous dis que j'adore la piscine ou le bain).
Par conséquent,
y'a eu quelques belles empoignades avec mes parents qui ont absolument voulu que j'apprivoise cette masse de liquide agitée et grondante.
La solution est passée par un bateau gonflable dans lequel j'ai été obligé de prendre place (y m'avaient déjà fait le coup l'année précédente). J'vous dis pas les crises à chaque fois avant d'y aller. Mais le comble, c'est qu'une fois à bord, c'était le grand pied : "You... les vagues qui font danser le bateau !". Et puis surtout, le grand jeu c'était d'éclabousser maman en agitant mes pieds dans l'eau, même que le dernier jour, ils ont réussi à me faire sortir du bateau et me faire marcher quelques pas jusqu'au sec. J'vous dis pas mon état d'excitation : entre "maman, j'ai peur", "oui", "non", "mais oui c'est gai" alignés les uns à la suite des autres, et en boucle s'il vous plaît, pendant que j'hésitais entre me pendre aux bras de maman pour ne pas toucher l'eau et accélérer le pas pour en finir au plus vite.

Ah oui, le must sur la plage ? Grimper sur le dos de papa (cfr. roman photo ci-dessous).

photo :
Lou dans le sable
Par Bèrlebus :: dimanche 25 juillet 2004 à 12:44 :: Au jour, le jour :: #302 :: rss


Vos commentaires

2004-07-27, 14:13:36
BEAUX SOUVENIRS.....
Au vu des photos, tu n'as pas dû t'ennuyer et il est vraiment compréhensible que cette vaste étendue d'eau grondante t'ai impressionné, mais tu ne t'en sors pas si mal que ça, comme quoi il faut toujours essayer avant de dire NON.... Que tes vacances continuent dans la bonne humeur, à bientôt,
Bizzzzzzzzzzzzzzzz,
Andrée


Le lundi 29 novembre 2004 à 10:26, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned