Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« mai 2006 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 22 mai 2006

501. Les lumières d’« Archive ».

Lights-ArchiveSamedi après-midi, papa est parti faire une course.
Lorsqu’il est revenu, il m’a annoncé qu’il avait un cadeau pour moi.
Il m’a fait toucher un petit boîtier en plastique plat.
J’ai tout de suite deviné, le sourire banane à l’appui :
- Le nouveau disque d’ « Archive » !
Jeudi déjà, pendant le goûter, on avait entendu à la radio deux nouvelles chansons. Papa m’avait alors annoncé que leur nouveau C.D. allait sortir le lendemain, vendredi.

Ni une, ni deux, je demande de l’écouter.
- Ben, viens avec moi le mettre dans le lecteur, Lou !
Gloups ! Qu’est-ce qu’il lui prend. Ça fait des plombes qu’il ne m’a plus demandé de faire cela… Je sais pas faire ça, moi !
- Allez, viens, c’est facile. Tu l’as déjà fait.
Soit. Je ne moufte pas. J’ai trop envie de l’écouter.
On s’assied dans le fauteuil près de la chaîne hi-fi.
Papa me demande de lui donner mes mains pour me guider afin d’ouvrir le boîtier.
A mesure qu’il contrôle ma main, plaçant chaque doigt à une place précise, il m’explique comment cela va s’ouvrir.
Bon, c’est pas évident avec des petites mains. De plus, la fine épaisseur rend difficile la séparation du couvercle de son socle.
Il m’aide.
Yes, enfin !

Il me fait sentir ensuite le disque logé dans son encoche.
- Alors, donne-moi ton index. … Bien… Alors on va le mettre au milieu du disque. Tu sens la petite bosse ?
Il guide ensuite mon pouce sur le bord du C.D. et m’aide à le déloger de son plot.
Re-Yes, je tiens le disque entre mes doigts, comme un grand !
- Nickel, Lou ! Ne le lâches pas, je vais guider ta main vers le tiroir du lecteur.
Je réussis chacune des dernières étapes avec brio, et m’assieds, impatient.

Dès les premières notes et percussions, je reconnais leur style et me mets illico à décliner une seconde voix.
C’est pour ça que j’aime tant « Archive » : des mélodies simples, quatre à six notes, qui se répètent inlassablement, mais en se déclinant avec pleins de variantes d’accompagnement.
Je tripe instantanément.
- Dis, tu peux remettre le morceau qu’on viens d’écouter .
- Attends Lou, on ne les a mêmes pas toutes entendues.
…
- Et celui-là, tu veux bien le remettre ?
- Attends, Chounet. Ecoute plutôt…
Etc.

« Lights », le sixième morceau – qui dure dix-huit minutes -, me porte aux nues. D’autant qu’à ma demande, maman, Eva et papa chantent avec moi, chacun inventant sa voix pour accompagner la mélodie principale.
Chanter ainsi en chœur est une des choses que je préfère faire, par dessus tout.
Mon sourire banane reste alors en permanence déployé.
Je joue au chef d’orchestre, dictant les mots qu’ils doivent répéter dans leur canon respectif. Nous chantons alors invariablement « Madina », ou « dans le bus », « joueur de blues », « Elisabeth » etc. (comme dans l’extrait vidéo de l’article précédent où je chante avec mon piano).

A la fin du C.D., j’ai bien évidemment demandé à le réécouter, mais c’était l’heure du bain.
J’ai quand même eu droit à deux morceaux.

Le soir, papa et maman étant de sortie, j’ai profité de la baby-sitter pour m’en repayer une tranche.

M’est avis que l’ « Archivemania » va me reprendre !

(Pour ecouter deux extraits de l’album : Le site d’Archive « Lights » )
Par Bèrlebus :: lundi 22 mai 2006 à 11:05 :: Au jour, le jour :: #580 :: rss


Vos commentaires

Bonjour Lou,
je viens de lire et écouter tes oeuvres musicales qui ont déjà suscité 31 commentaires bien mérités.
C'est FORMIDABLE!!!
Sincèrement, cela m'a profondément émue de te voir et entendre, j'en revais depuis que je te lis. Il est vrai que tu as une excellente oreille musicale et du rythme! A priori, tu poses bien tes mains et donc tu dois avoir beaucoup d'agilité technique. Quand tu seras prêt à perfectionner tout cela par des cours, on peut se laisser à rêver de quoi tu seras capable.
Vraiment, tu es un artiste accompli et ton avenir promet beaucoup de belles choses.
Tu donnes envie de chanter avec toi et ça, crois-moi, tous les musiciens n'y arrivent pas.
Continue à te laisser emporter par ce que ton coeur raconte, tu es génial!
J'ai hâte d'entendre la suite et mille mille mille merci pour ce super cadeau dela 500ième.
Gros bisous.

Le lundi 22 mai 2006 à 15:19, commentaire par Mimi :: email :: #
 

Hello M A E S T R O Lou,

Mais dit moi : c’est la fête de la music….
bien avant le jour J, du coté de chez toi ?
Quand à ton univers musical, j’avoue qu’il est plutôt au goût du jour…
pas comme celui de mon Korrigan, qui nous bassine les côtes avec «les enfoirés» !

Aussi, et puisque je te tiens : il est une force de la nature qui m’a rappelé à ton souvenir… :
ce souffle du vent.
Imagine, sur la cote d’émeraude : pas un goéland ne s’est envolé….
tu te serais régalé, pareillement.

Bonne archivemania alors.

Le mardi 23 mai 2006 à 08:21, commentaire par allantin :: #
 

Ici aussi, depuis quatre jours, le vent décoiffe (arrache les branches ou déracine même des arbres). S'il n'y avait cette pluie glaciale, Lou serait aux anges.

Le mardi 23 mai 2006 à 09:24, commentaire par Luc :: #
 

Suite à l'attaque du site (et des commentaires) par des milliers de spams, mon webmaster a sécurisé l'accès aux commentaires et à la mailing liste.
Il semblerait que depuis lors, certains d'entre vous connaissent des difficultés à poster des commentaires. Si tel est le cas, merci de m'en faire part en m'écrivant un mail via la rubrique "Nous ecrire" sur la barre horrizontale du menu en haut.
Merci.

Luc

Le mercredi 24 mai 2006 à 10:18, commentaire par Luc :: #
 

Super, ça remarche!!!!
Quest-ce que ça peu être désagréable ces attaques continues de virus, espérons que cette fois le calme est revenu

Le mercredi 24 mai 2006 à 17:04, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

Ton envie et le plaisir de pouvoir écouter ce nouveau CD ont fait que tu as surpassé tes peurs, ça me fait plaisir pour toi.
Il me semble que ton papa avait choisi le moment idéal pour te donner un petit coup de pouce.
Mais dur, dur, d’ouvrir les boitiers des CDs hein Lou, j’ai encore eu le cas hier, il m’a fallu tirer 3 – 4 fois avant de réussir.
Ne t’en fais pas bientôt tu feras ça comme un pro.
Gros bisous Loulou.

Le vendredi 26 mai 2006 à 08:24, commentaire par lili :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned