Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« octobre 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

dimanche 2 octobre 2005

444. Comme dans le film !

Dans mon lit.

- A papa de dire comme dans le film : "la petite couette toute douce" !
Exécution.
- Non, tu dois le dire comme ça : (...)
Démonstration.
...Et interprétation magistrale de l'auteur, en tout point similaire à la séquence.
D'une voix gâteuse, il enchaîne :
- Elle est là la couette !
Je saisis alors ma couette et me cache sous elle... comme dans le film.
Ben oui, au delà des ambiances qui me permettent de situer les scènes que j'entends, j'ai droit aussi régulièrement à un descriptif fait par mes vieux.
Je sais donc à quoi elles correspondent, en ce compris : le "off", le pourquoi et le comment !
Il faut dire aussi que depuis que papa m'a apporté le film – il y a dix jours - , j'ai certainement entendu onze ou douze fois.
Même qu'à ma demande, on m'a parfois répondu :
- Non, Loulou, c'est bon ! Tu l'as déjà écouté deux fois aujourd'hui.
Qu'est ce qu'il peuvent être parfois gonflant, mes vieux !
Bref.


Caché sous ma couette, j'attends le moment précis où papa va ôter la couette qui recouvre mon visage.
- Où il est, petit Lou ?
...
- Il est là !
Sourire banane.
Je suis aux anges.
Papa poursuit en chantonnant et en jouant avec mes doigts... comme dans le film.
-You, you, you et you ! Qu'est ce que tu fais avec ma main, toi ?
Je tends alors mon bras. Son index et son majeur vont et viennent dans la paume de ma main.
- C'est papaaaa...
En choeur :
- C'est papaaa...
C'est trop gai. Je revis des scènes de quand j'avais deux ans et demi, dis !

Zappant de scène :
- Maintenant, papa, tu vas caresser ma joue comme ça !
Joignant le geste à la parole, je lui prends la main et la porte à ma joue.
- Et tu vas imiter maman et chanter : "Le matelas tout doux", comme dans le film !
Papa se prête de bonne grâce à cette énième requête du genre.
A peine entame-t-il la chansonnette, que je l'interromps.
- Non, tout bas. Tu dois faire comme ça.
Coatching.
Une fois qu'il est bon, j'habite alors mon propre personnage et commence à chanter aussi la seconde voix.
Pendant ce duo, je guide précisément sa main afin d'obtenir un effleurement parfait de ma joue.
A la limite entre la caresse, le frisson et le chatouillement.
Ben oui, on est jamais mieux servi que par soit même. ;-)
Je prends mon pieds.

- Maintenant, à papa de faire un énooorme "youuuu" !
- Non, mon Loulou... Pas le soir... pour les voisins. Et puis je t'en ai fait un tout à l'heure. Maintenant, il faut faire dodo.
Soit.
Câlins, bisous et déclarations d'amour d'usage.

Sur le pas de la porte, il imite le bruit du tonnerre.
- Oh, c'est quoi qu'on entend ?
Je connais la réplique :
- C'est l'orage !
...Comme dans le film !

Comme d'hab., je fais encore la fête tout seul dans mon lit, tout en écoutant d'une vague oreille maman qui lit une histoire à Eva dans la chambre voisine.
Par Bèrlebus :: dimanche 2 octobre 2005 à 18:32 :: Au jour, le jour :: #506 :: rss


Vos commentaires

1. Non, je ne suis pas sadique par rapport à vous, cher(e)s lectrices et lecteurs, qui n'avez pas encore vu le film ;-)
2. Je suis surpris par l'intérêt de Lou pour le film, quand bien même, il zappe une bonne partie de mes propos. :-)
3. "Paradoxe", je dors de plus en plus mal à l'approche de l'échéance :-(
Le dimanche 2 octobre 2005 à 18:34, commentaire par Luc Boland :: #
 

Lou est fantastique et sa mémoire est loin d'être nulle... Je le trouve fantastique moi ce bonhomme, en fait il met de côté ce qui ne l'intéresse pas et s'arrrête sur tout ce qui est important pour lui, dans son coeur, c'est ça l'AMOUR...
Arrêtez de vous tourmenter, tout va être TOP
Bizzzzzzzzzz à Lou et à la smala

Le lundi 3 octobre 2005 à 12:12, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

j'ai trouvé sa très très émouvant!!!!+ 10

Le lundi 3 octobre 2005 à 19:12, commentaire par jessyka :: site :: #
 

Moi aussi j'ai beaucoup aimé Le Monde de Sophie. Je fais plein de gros bisous à Lou bien sûr, mais aussi à sa grande soeur!!!

Le lundi 3 octobre 2005 à 20:30, commentaire par Mam'zelle Lulu :: site :: #
 

Vi ... vi ... ça va être PARFAIT!!!
Et qui se paye depuis 5 ans la même K7 vidéo parfois 4 fois d'affilée d'un goûter d'anniversaire du KING gabriel...hein QUI :-o ?
ben oui, nos mômes s'aiment,dis donc j'ai craqué en début d'année et je lui ai fait croire que la bande était déroulée, pas bien beau mais qu'est que ça fait du bien....
Bises au lou-lou

Le mardi 4 octobre 2005 à 10:10, commentaire par fabienne :: #
 

ne vous angoissez pas ... je ne connais pas bien votre metier, mais je crois que votre film vous a deja fait un merveilleux cadeau : la joie de votre fils !
Lou, qui comme le dit Andree retient ce qui le touche le plus je crois : vos echanges et vos marques d'affection ! C'est encore une fois bien la preuve qu'il n'y a que vous (toute sa famille) qui pouvez le motiver à évoluer, vous qui etes depuis sa naissance son seul moteur vers le monde ...

PS : un moteur a le droit d'avoir des hesitations ou des pannes ...

Le mardi 4 octobre 2005 à 16:07, commentaire par aline :: #
 

M... m... merci !
(un noued dans le ventre néanmoins ! ;-)

Le mercredi 5 octobre 2005 à 11:15, commentaire par Luc :: #
 

Question Luc: pour avoir un oued dans le ventre, faut-il avoir bu de l'oasis? De l'eau assis?
Euh... désolée de ce trait d'humour désertique!
Je promets désormais d'être sage comme un mirage!

Le mercredi 5 octobre 2005 à 14:51, commentaire par Galiane :: #
 

Excellent le choix de la lecture pour Eva! Ca lui plait? Quel plaisir, la lecture à voix haute par quelqu'un d'autre. Ne rien faire si ce n'est se laisser bercer par l'histoire et la voix et imaginer, planer,... Le pied, quoi!

Vous angoissez pas; Luc, ça très bien se passer vendredi soir, courage et faites sauter ce noeud
bonne soirée

Le mercredi 5 octobre 2005 à 22:47, commentaire par benedicte :: #
 

Waaaw, on lui lit pas n'importe quoi comme livre à Eva :-) ! C'est plutot bien !!!

Demain c'est le jour J ! J'ai hâte :-) !
ZEEEEEEN... No Stress ! ;-)

Le jeudi 6 octobre 2005 à 17:34, commentaire par Fanny :: #
 

Touché que ce soit par vos réflexions personnelles ou quand vous prenez la place de votre petit homme. La différence existe mais rarement acceptée, l’amour des parents comble ce vide. La vie est la difficile certes mais accompagné de l’amour de sa famille ; Il fera son bonhomme de chemin, pour être un homme différents des autres mais possédant ses propres richesses, à travers c’elles ci il apportera un autre regard, celui du coeur.

Le samedi 8 octobre 2005 à 10:37, commentaire par Olivier :: site :: #
 

Olivier,
Touché à mon tour par tes mots (comme tant d'autres commentaires que vous me laissez).
Ça fait du bien. A quoi bon le nier.

Le mercredi 19 octobre 2005 à 17:00, commentaire par Luc :: #
 

super le blog je suis toucher sniffff !!! enrevoire!!!!

Le mercredi 16 novembre 2005 à 08:53, commentaire par macaque :: #
 

COMMENT CA VA TON BLOG EST SUPER IL Y A émotoin amour.J'ai même pleurer!!!!ça va ?

Le mercredi 16 novembre 2005 à 08:56, commentaire par chaussure :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned