Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« juin 2005 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

samedi 4 juin 2005

417. Conjuration

(Conjuration n.f. : complot, conspiration. Action de conjurer, d'écarter les effets d'une influence maléfique.)

Il y a une semaine déjà.
Vendredi passé.
Papa toujours débordé et souvent absent.
Un comble : un week-end en pension complète chez Zabeth, la soeur de papa. Une première aussi.

Voilà pourquoi depuis deux ou trois mois, j'ai passé tout d'abord quelques heures, puis une après-midi, et enfin une journée entière chez elle.
M'acclimater, me direz-vous ? Moi, j'appellerais cela plutôt : une conjuration !
Ainsi donc, papa et maman s'offrent une week-end en tête-à-tête. Rien qu'à eux deux.
A Marseille.
Un mariage.

Tout au long de la semaine qui précède
, j'ai droit au briefing complet et maintes fois répétés, au cas où j'oublierais l'échéance.
Mise en condition, donc.
- Ça va être gaiiii, chez Zabeth.
(Version parental que j'accrédite et fait mienne).
- Et samedi matin, tu pourras aller faire du cheval avec Zabeth.
- Je voudrais aller aussi à la piscine.
- Si Zabeth est d'accord, Lou.
Impatience.
Mélange de stress aussi.
A la maison comme en classe.
J'désobéis plus (voir post précédent).
Enfin bref, un peu d'appréhension, même si d'un autre côté, ça m'excite car j'adore aller chez elle.

Vendredi passé donc, Zabeth vient me chercher à l'école.
La fin d'après-midi se passe nickel chrome.
A un détail près :
- Je veux pas prendre le bain chez Zabeth !
- Lou, tu as été sur la balançoire et tu es tout sale. Alors je veux bien que tu ne prennes pas de bain, mais tu te laves quand même.
J'accepte.
Puis, je mange le repas chaud. Si, si !
La cassette du "Petit Chien Courage" et de "Barbapapa" sont du voyage.
J'm'en paye une tranche.
J'me couche cool... et m'endors.

Samedi matin.
Chui pas bien. La nausée.
Pas faim et blanc comme un linge.
Je me recouche, me rendors.
Y'aura pas de séance équestre ce samedi. Le second réveil n'est guère mieux.
J'ai droit à une séance de kinésio et des gouttes de fleurs de bach.

En fin d'après-midi, la forme revient.
Un peu court pour aller à la piscine.
Qu'importe.
Tout va bien.

La nuit suivante, je sors de mon lit et m'installe confortablement à terre et fait la foire (ben oui, j'ai super bien dormi avec cette sieste matinale).
Certes, Zabeth m'a fait découvrir le volume de ma chambre à coucher, mais j'm'égare au centre de la pièce et ne sais plus où est mon lit.
Qu'importe l'endroit où je me trouve : la nuit reste un moment de prédilection pour les explorations sonores jusqu'à ce qu'on vienne me recoucher et me prier de couper ma sono.

Le dimanche se passe hyper cool. Mes cousins et ma cousine (des ados) jouent ou causent tour à tour avec moi. Le pied.
J'me cogne bien un moment contre un mur, mais, à ma grande surprise, c'est Zabeth qui se fâche avant même que je puisse exprimer ma douleur. Elle s'en prend à ce stupide mur et l'enguirlande. Ça me coupe illico toute envie de vengeance.
Câlins et réconfort font l'affaire.
Le temps passe. Serein.

Au moment du souper, on sonne à la porte.
C'est le retour de papa et maman.
Je vous laisse imaginer la suite, vous la connaissez déjà.

C'est que j'grandis, moi !
Par Bèrlebus :: samedi 4 juin 2005 à 23:18 :: Au jour, le jour :: #470 :: rss


Vos commentaires

t'es un vrai ptit mec Lou ! je t'adore. helene

Le dimanche 5 juin 2005 à 06:36, commentaire par helene :: #
 

un week-end sans papa, ni mama, c'est jamais facile, mais ça passe hyper vite un week-end..

Le dimanche 5 juin 2005 à 09:28, commentaire par loan :: email :: site :: #
 

Ben ca valait le coup de nous raconter cet évènement.. tout un WE sans papa et maman et Lou s en est bien sorti....
et pis important aussi pour les parents une WE en amoureux l esprit tranquil sachant Lou en de si bonnes mains...

Le dimanche 5 juin 2005 à 16:35, commentaire par Montbobm :: #
 

Comme ils ont raison papa et maman de se payer un peu de bon temps et puis pour toi Lou c'est une sorte de vacance, c'est tjrs agréable de faire des découvertes, bien sur se cogner dans un mur n'a rien de gai mais tante Zabeth a su y faire avec ce mur de mlheur et elle a bien fait car la douleur a disparu comme par magie.... ET quelle joie de retrouver " tes vieux" comme tu dis, et j'ai bien l'impression que tu en as eu des choses à raconter... Ils pourront recommencer tu penses?????
A bientôt, bizzzzzzzzzzzzzz
Andrée

Le dimanche 5 juin 2005 à 22:10, commentaire par ANDREE :: email :: #
 

C'était pas si difficile tu vois ? Et puis de changer les habitudes c'est toujours dur, mais ça fait du bien de voir un peu de changement de temps en temps ;) :)

Le lundi 6 juin 2005 à 13:23, commentaire par Montener :: site :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned