Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« décembre 2003 »
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

samedi 13 décembre 2003

137. Les jours de la semaine.

calendrierAujourd'hui, on est samedi.
Evident ?
Parlez pour vous, bande de voyants-aveuglés-par-vot'vue !

J'vous ai déjà expliqué que la notion du temps qui passe n'est pas évidente pour moi. Ben oui, j'vois pas l'soleil s'promener dans le ciel, j'vois pas le jour et la nuit, j'vois pas les saisons (j'les sens par contre!), et j'vois pas le temps faire son oeuvre sur la vie (j(vous expliquerai ça dans l'article suivant).

Outre le gros réveil jouet (voir chronique du temps qui passe 6), avec lequel je joue avec les heures, outre aussi le fait que j'm'amuse souvent à demander : "Il est quelle heure ?" (ça ouvre la conversation...), outre enfin les saisons dont je discute régulièrement avec mes parents, la grande notion à propos de laquelle ils n'arrêtent pas de me briefer, c'est les jours de la semaine. Même si je suis sot, j'l'ai bien remarqué.

A l'école aussi, d'ailleurs.
Marie-Anne nous a appris une chouette petite comptine, au début de l'année :
Lundi, les canards vont à la mare, mare, mare,
Mardi, ils s'en vont jusqu'à la mer, mer, mer,
Mercredi, ils organisent un grand jeu, jeu jeu,
Jeudi, ils se promènent dans le vent, vent, vent,
Vendredi, ils se dandinent comme ça, ça, ça,
Samedi, ils se lavent à ce qu'on dit, dit, dit,
Dimanche, ils se reposent et voient la vie en rose,
Et la semaine recommencera demain !


A la maison, maman et papa en ont profité et ont embrayé sur le champs.
Outre le fait qu'ils ont figés des habitudes le week-end (samedi matin avec maman à la piscine, dimanche matin avec papa au marché), ça fait des mois qu'ils me questionnent régulièrement :
"Dis, Lou, quel jour on est ?"
Au début, j'me plantais grave ! (et ça m'arrive encore parfois)
Une fois le jour fixé, ils n'en restent pas là :
"Et demain, quel jour on sera ?"
Comme j'adore blaguer, j'réponds en général n'importe quoi (et j'me marre).
Ils corrigent le tir et, grand seigneur, je confirme.
Bref, j'aime bien les tourner en bourriques !

Ceci dit, j'ai profité de mon état grippal qui me rendait plus "roudoudou", pour faire une démonstration à maman, histoire qu'ils pigent tous les deux que j'ai compris et qu'ils me foutent la paix !
J'ai fixé instantanément le jour (mercredi), puis j'les ai alignés les uns après les autres, enfin, j'ai jonglé avec 'hier", "demain", le "week-end" (etc.) les doigts dans le pif !
Maman me félicitait tellement que j'lui ai offert mon sourire banane.
J'aime tellement les félicitations et ce ton si particulier quand ils sont fiers de moi.

(à suivre)
Par Bèrlebus :: samedi 13 décembre 2003 à 16:15 :: Un monde à moi :: #162 :: rss


Vos commentaires

2003-12-15, 01:40:48
:)
Hé bien voilà! Maintenant ils vont te laisser tranquille avec les jours de la semaine! Même moi parfois je ne sais pas quel jour on est! J'espère que ta grippe va partir aussi vite qu'elle est venue! Je te fais plein de bisous petit Lou... (Je peux parce que moi aussi j'ai la grippe ;) ) et je te dis à tout bientôt!

Jozette

Le samedi 4 décembre 2004 à 15:48, commentaire par JOZETTE :: site :: #
 

2003-12-14, 20:26:46
PETIT FUTE....
Quel bonheur de poursuivre la route avec toi même si ce n'est plus quotidien, j'apprécie de pouvoir lire tes exploits et tu ne manques pas d'imagination...Mais laisse toi chouchouter, tu le mérites tellement!!! c'est vrai que les jours de la semaine ne sont pas faciles à retenir pour toi, mais tu ne t'en sors pas si mal et à ta façon tu y arrives même très bien. Mon petit Cyril, lui ne sait pas du tout se situer dans le temps que ce soit l'heure ou les jours mais t'inquiètes il sait quand il a faim et quand il est fatigué...La seule chose c'est que comme il n'a pas la notion du temps, il peut se lever très tôt ou très tard...hé oui c'est comme cela et il faut faire avec. Bonne soirée et bonne semaine à toi, en espèrant que la grippe est partie... Bizzzzzzzzzz, mon p'tit Lou, à bientôt

Le samedi 4 décembre 2004 à 15:48, commentaire par ANDREE :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned