Journal de Lou
un petit prince pas comme les autres
  Bonjour, je m'appelle Lou.
Je suis un petit garçon qui ne voit bien qu'avec le coeur, ce qui rend la vie de mes parents et mon éducation épiques !
Je suis donc aveugle et différent dans ma petite tête blonde.
 

Recherche

Translation

 
 
 

Pour nous écrire

C'est ici

Archives

« octobre 2003 »
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 

Categories

 

 Archives par Mois

Lou acrobate

 
 
 
 
 
 

MISE EN GARDE


...avec toutes mes excuses pour les personnes qui ne l'auraient pas compris, tous les textes de ce site sont pensés et écrits par moi-même (son papa).

Lou n'en est actuellement pas capable, tout comme il n'est pas capable à ce jour de comprendre "un ordinateur", "internet", ou se concentrer longtemps sur une conversation. Seul l'avenir nous dira si nous parviendrons à l’intégrer totalement le monde dans lequel il vit.

Il est donc clair que ces récits, bien que tous les faits rapportés soient bien réels, comportent une interprétation que je fais en fonction de son comportement. Mais pour bien le connaître depuis plus de cinq ans, je pense ne pas me tromper.

En savoir plus ? Rendez-vous sur la page lisez-moi.
 

Touché par le site?


Si ce site vous a fait du bien, vous a touché ou que sais-je encore, merci de nous aider à la faire connaître. Que ce soit par un mail à vos amis, au gré de discussions, ou d'un lien sur votre propre site.

Merci.
 

AUTRE SITES DE PAPA

 

INFOS ET AIDE
CECITE & HANDICAPS MENTAUX

 

D'AUTRES PETITS PRINCES ET PRINCESSES SUR LE NET

 

MA BLOGOSPHERE

 

RSS Feed

 

MERCI


Merci à la Fondation Roi Baudouin ("Parcours Hors-pistes"). Le nouveau design, l'hébergement et les traductions ont pu être réalisés grâce partiellement à son soutien financier.
 

Compteur


 
 

lundi 6 octobre 2003

42. Une belle parabole

Ci-joint (dans les commentaires), un texte reçu par mail de Caroline, une lectrice du site.
Rien à redire... de la raison de vous le partager. ( Je le signerais avec plaisir, mais il n'est pas de moi. ...)
Par Bèrlebus :: lundi 6 octobre 2003 à 10:20 :: Infos :: #65 :: rss


Vos commentaires

Une maman d'un enfant handicapé déclare : "On me demande souvent de décrire ce que c'est que d'avoir un enfant handicapé, afin d'aider les gens qui ne connaissent pas cette expérience unique, à comprendre, à imaginer comment ce serait. Donc voici !
Tout commence avec la grossesse et le désir d'un enfant. Or, attendre un enfant, c'est comme organiser un grand voyage fabuleux - en Italie par exemple -.
Vous achetez des tas de guides touristiques, vous faites des projets magnifiques : le Colisée, le David de Michel-Ange, les gondoles à Venise. Vous apprenez quelques phrases en Italien. Tout cela est très excitant.
Après des mois de préparation intense, le jour "J" arrive. Vous faites vos bagages et vous partez.
Quelques heures plus tard, l'avion atterrit. Le pilote vous dit : "Bienvenue en Hollande !" "En Hollande ?!...mais je m'étais inscrit pour l'Italie".
Toute votre vie, vous avez rêvé d'aller en Italie ! Mais, rien à faire : "Il y a eu un changement dans le plan de vol. Vous avez atterri en Hollande et il vous faudra rester là."
Heureusement, on ne vous a pas emmené dans un lieu horrible et dégoûtant... C'est tout simplement un endroit différent.
Il vous faut alors aller acheter de nouveaux guides, apprendre une nouvelle langue. Vous commencez à rencontrer un tas de gens que vous n'auriez jamais rencontrés.
Finalement, c'est tout simplement un endroit différent. Le rythme de vie y est plus calme qu'en Italie. C'est aussi moins exubérant. Et après y avoir séjourné quelque temps, vous vous apercevrez qu'il y a des moulins à vent, des tulipes, et même des Rembrandt...
Mais tous ceux que vous connaissez vont en Italie et tous se réjouissent des beaux moments qu'ils passent là-bas. Alors, pour le reste de votre vie, allez vous vous dire : "C'est là que je voulais aller moi aussi! C'est ce qui était prévu..." ? Certes, cela vous fera toujours de la peine, parce que la perte de ce rêve est une perte significative. Mais si vous pleurez le reste de votre vie parce que vous n'avez pas été en Italie, vous ne serez jamais libre d'apprécier toutes les choses belles et spéciales de la Hollande. Et la Hollande est effectivement un si beau pays..."
Le samedi 13 novembre 2004 à 14:21, commentaire par Caroline :: #
 

bravo, c'est pour le moins original et génial pour aborder cette explication que l'on nous demande souvent... vous avez eu raison de mettre en évidence ce témoignage

Le samedi 9 septembre 2006 à 07:36, commentaire par laurence :: email :: #
 

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :
Email (facultatif) :
Site Web (facultatif) :
 
Anti spam :
Entrez les lettres figurant dans l'image ci-dessus.
 
Commentaire :
Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
 
Neederlandse versie | English version | Mise en garde | Nous contacter | © 2004 - 2006 Luc Boland | Powered by WebDesigned